Liste des numéros enrichis

disponible sur app store   archives PDF 1854-20XX 

disponible sur google play vente en ligne au numéro

Pin It

RETOUR AU SOMMAIRE

 

Trois petites notes de musique Retour en 1954 à Martigny-Bourg

 

Trois petites notes de musique…

Ces 20 dernières années, nous avons beaucoup entendu parler de recentrage des programmes sur les compétences de base en français et mathématiques: l’orthographe et les mathématiques, c’est important à l’école obligatoire. Soyons plus sérieux car le niveau des élèves baisse! Dans la grille horaire hebdomadaire, les disciplines artistiques (musique, chant, théâtre, dessin, travaux manuels) ont perdu en minutes et en considération. Beaucoup d’évaluations mais moins de notes de musique! Est-ce un bon calcul à l’heure où le monde professionnel demande de la créativité et de la souplesse? Quel adulte cherche encore un mot dans le dictionnaire ou effectue une opération en colonne en 2020?

Moins de notes de musique: est-ce un bon calcul?


L’étude menée en parallèle du projet «Un violon dans mon école» montre que la musique a un effet positif sur tous les apprentissages scolaires, certains le savaient déjà depuis longtemps!

Trois petites notes de musique, ont plié boutique
Au creux du souv’nir.
C’en est fini d’leur tapage, elles tournent la page
Et vont s’endormir.
Mais un jour sans crier gare, elles vous reviennent en mémoire…

 

1216Violon ecole Martigny6

 

Retour en 1954 à Martigny-Bourg

En 1954, les enseignants de Martigny-Bourg demandent une augmentation du temps scolaire. Dans une lettre adressée à la Commission scolaire, M. Joseph Emonet, Président de la Commune de Martigny-Bourg, demande un rapport concernant le vœu émis par le personnel enseignant d’une prolongation de la scolarité d’un mois (9 mois au lieu de 8).

Ou de l’aura dont jouissait le personnel enseignant il y a 65 ans à la réalité d’aujourd’hui!»


Voici la réponse datée du 3 mai 1954 de M. Alfred Vouilloz, avocat et notaire, Président de la Commission scolaire:

Nos instituteurs et institutrices souhaitent une prolongation de la scolarité «pour le plus grand bien des élèves». Malgré l’affection que je leur porte et l’admiration que plusieurs méritent, je ne crois pas que ce vœu soit désintéressé. En 1946, lors de l’élaboration de la loi sur l’enseignement, M. Prosper Thomas déclarait au Grand Conseil que le moyen le plus sûr de réaliser «l’école active» était précisément l’organisation que nous connaissons en Valais qui oblige le personnel enseignant de rester en contact étroit avec le réel pour gagner leur vie en dehors des mois de scolarité. Il précisait que cette remarque, il la faisait en tant qu’inspecteur scolaire, connaissant le régime des cantons voisins. Cet avis me paraît plein de bon sens, je crois que ce serait une erreur de transformer nos instituteurs en fonctionnaires qui, dans aucun pays du monde, ne se sont jamais signalés par une activité pleine d’initiative.

L’auteur: Patrice Moret, Directeur des écoles communales (1H-8H) de Martigny


 

Un souvenir, un projet

0319expo Anne Frank Martigny Aurelie Sylvie Rossoz2 2

 Des élèves guides lors de l’exposition itinérante Anne Frank à Martigny (ici, Aurélie, avec Sylvie Rossoz, professeure de français au CO d’Octodure)

© Résonances, mars 2019

 

pdf PDF de l'article 

RETOUR AU SOMMAIRE


pdf over PDF des numéros de Résonances

Interview

Je pense que la science s’intègre dans un cadre culturel et qu’il faut en tenir compte.

Nicolas Kramar5Nicolas Kramar
Directeur du Musée de la nature du Valais à Sion

Article publié sur le site

ECHOS - ECHOS - ECHOS - ECHOS - ECHOS - ECHOS -

  Résonances c'est...

 

Résonances en 1 minute

Un résumé de Résonances, votre mensuel de l'école valaisanne, réalisé par deux apprenties médiamaticiennes.

pdf Article paru dans Résonances

 

Clins d'oeil de Maret

Derniers articles

Citations

  • «Il suffit quelquefois d’un “je ne sais quoi” ou d’un “presque rien” pour faire basculer l’apprentissage.»

    Jean-Pierre Astolfi
  • «Le même potage pour tous les élèves ça ne marche pas!»

    Fernand Oury
  • «Le meilleur aboutissement de l'éducation est la tolérance.»

    Helen Keller
  • «Les professeurs sont irremplaçables: ils vous apprennent à apprendre.»

    Julien Green
  • «L’intelligence ne grandit et ne porte de fruits que dans la joie.»

    Maria Montessori
  • «Pour apprendre quoi que ce soit, commencer par y trouver un sens.»

    Seymour Papert
  • «Je lis, et me voici libre.»

    Fernando Pessoa
  • «Il n’y a de bons professeurs que ceux en qui subsiste la révolte de l’élève.»

    Edmond Gilliard
  • «Pour des mémoires multiples, il faut de multiples méthodes.»

    Alain Lieury
  • «Enseigner, c’est apprendre deux fois.»

    Joseph Joubert
  • «Etre curieux, c’est prendre soin du monde.»

    Erik Orsenna
  • «Apprendre lance l’errance.»

    Michel Serres
  • «L'intelligence est la capacité de résoudre des problèmes nouveaux.»

    Edouard Claparède
  • «Apprendre, c'est déposer de l'or dans la banque de son esprit.»

    Shad Helmstetter
  • «Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance.»

    Abraham Lincoln
  • «La connaissance est une navigation dans un océan d'incertitudes à travers des archipels de certitudes.»

    Edgar Morin
  • «Tout apprentissage consiste en un métissage.»

    Michel Serres
  • «On se lasse de tout, excepté d’apprendre.»

    Virgile
  • «L’imagination ou la créativité sont extrêmement importantes dans la création de la dynamique de l’apprendre.»

    André Giordan
  • «Soyez insatiables. Soyez fous.»

    Steve Jobs
  • «Lire ressemble à regarder l’horizon. D’abord on ne voit qu’une ligne noire. Puis on imagine des mondes.»

    Erik Orsenna
  • «Qui ne continue pas d'apprendre est indigne d'enseigner.»

    Gaston Bachelard
  • «Motiver: sécuriser, valoriser, stimuler.»

    Brigitte Prot
  • «Apprendre revient à sortir en permanence des normes habituelles ou des évidences de pensée.»

    André Giordan
  • «Réfléchir, c’est déranger ses pensées.»

    Jean Rostand
  • «Celui qui ouvre une porte d'école, ferme une prison.»

    Victor Hugo
  • «Plus on sait, et plus on est capable d'apprendre.»

    Alain
  • «L’autonomie est une discipline.»

    Adolphe Ferrière
  • «Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe.»

    Jules Renard
  • «Il faut que la société se mette à aider l’école plutôt que de lui demander de la réparer.»

    Alexandre Jardin
  • «Vous interdisez les erreurs, vous empêchez ainsi la victoire.»Antoine de Saint-Exupéry
Aller au haut