Liste des numéros enrichis

disponible sur app store   archives PDF 1854-20XX 

disponible sur google play vente en ligne au numéro

Pin It


resonances enseignant enseignement distance surchauffe ordinateur reposer

«Laisser éclore les projets personnels» par Catherine Tobola Couchepin

«Se poser les bonnes questions» par Guillaume Tschupp

«Osons la rencontre» par Claire Matti


«…et rebondir! (Boing)» par Elena Lucciarini


«Devenir soi, ensemble» par Carole Rion

 

«Le lien avant tout!» par Alain Grandjean

«Sortons l'école de sa boîte!» par Amalia Terzidis

«Elève ou enfant? Drôles de rôles» par Danièle Périsset

 «Ecole de A à @» par David Rey

«Ensemble, on est plus forts!» par Nicolas Bressoud

«Savoir et être» Sabine Mabillard Fazzari

 

«Pour une école humaniste, bis» par Samuel Rohrbach

«Pour une école authentiquement “mythique”» par Vivian Epiney

«L’école différemment» par Olivier Solioz

«Stopper. Epurer, puis s’élancer» par Daphnée Constantin Raposo

«Formation générale: just do it!» par Olivier Maradan

«Chercheurs de sens!» par Emmanuelle Es-Borrat

«Au royaume du “prêt-à-penser”… trop souvent poli ment…» par René-Pierre Clivaz

AJOUTEZ VOTRE PROPOSITION...

 


P Catherine Tobola

Laisser éclore les projets personnels

Depuis mars, les enfants ont eu certains espaces de liberté pour leurs projets personnels. Pourquoi s’arrêter là? Consigner dans un journal le déroulement du projet (choix, étapes, réussites, doutes, compétences développées, etc.) tout en mettant en lumière les liens avec le PER avec l’aide de l’enseignant.e et des autres. Apprentissages, plaisir et autonomie!    

Catherine Tobola Couchepin  

Professeure à la HEP Valais  

Pour aller plus loin:
Que penser … de la pédagogie de projet? O. Maulini, 2016

 


 

Guillaume Tschupp

Se poser les bonnes questions…

«L'intelligence, ce n'est pas ce que l'on sait, mais ce que l'on fait quand on ne sait pas.»  
Jean Piaget

L’élève devrait pouvoir apprendre à se questionner et à questionner son environnement au travers de la maîtrise des outils actuels de communication, de création de contenu, de collaboration, de recherche et de sélection de l’information et de travail en réseau…    

Guillaume Tschupp  

Chargé d'enseignement du domaine MITIC à la HEP-VS

Pour aller plus loin:
Le connectivisme: une théorie socio-informatique de l’apprentissage par Cristol Denis


 

P Claire Matti

Osons la rencontre

Faisons de l’école de demain un vrai lieu de rencontre. Rencontre de l’Autre, rencontre authentique entre enseignants et élèves, rencontre des savoirs. Que nos planification cherchent à permettre à nos élèves de vivre leurs apprentissages non par pour l’évaluation de demain mais pour qu’à 45 ans ils aient toujours la même soif de savoir.  

Claire Matti

Etudiante. HEP Vaud

 


 

Elena Lucciarini

© Sabine Papilloud / Nouvelliste  

… et rebondir! (Boing)

De maman, à maitresse de 3H, de Anna de la Reine des Neiges à prof, chargée de com, étudiante, formatrice, apprentie Slack, Moodle, Teams et Camtasia: nous avons dû faire notamment preuve d’adaptabilité, de créativité et de persévérance. Développons davantage ces compétences. Nos élèves pourraient alors mieux se relever après un échec à l’école et partout ailleurs.   

Elena Lucciarini  

Enseignante ECCG Martigny / Intervenante HEP / Chargée de communication HEP / Journaliste

 

Pour aller plus loin:

Le «Grit» d’Angela Duckworth

Résilience et école (le programme Spark d’Ilona Boniwell)

  


 

P Carole Rion

Devenir soi, ensemble

Allier respect de l’individualité de chaque enfant avec ouverture sur le monde. Faire sens, amener l’élève à devenir qui il est en y mêlant coopération, pédagogie positive. Gageons d’une école où l’on peut apprendre à son rythme, sans pression de notes, où l’apprentissage des émotions et du vivre ensemble est autant essentiel que les fondamentaux.

Carole Rion

Enseignante 7H Miège et médiatrice scolaire

 

Pour aller plus loin:

«L'école démocratique en dessin», vidéo qui inspire mes idées pour demain

 


 

A vous de prolonger ce défi en ligne…

Et si vous aussi vous acceptiez de relever le défi, en y ajoutant la couleur de l’école valaisanne (romande également) de vos rêves pour demain? Alors le voici: 

Et si l’expérience de la continuité pédagogique (école à la maison) visant à apprendre autrement permettait de repenser (panser) l’école? A partir de l’expérience actuelle, offrant à tous un mode ralenti, n’y aurait-il pas matière à définir des pistes de réflexion prioritaires pour une école encore meilleure qu’elle ne l’était avant le 13 mars dernier? Alors quelle est votre idée… en UN slogan et UN très court argumentaire.

Consignes

Votre idée-slogan en cinq mots maximum.

Votre argumentation en cinq lignes maximum (350 caractères espaces compris au maximum).

Signature comprenant votre prénom, votre nom et votre fonction (nom de l’école, de l’association).

Livraison d’une photo portrait au format .jpg.

Eventuellement vous pouvez ajouter l’url de sites internet pour aller plus loin.

Délai rédactionnel: publication en ligne dès réception de vos textes à adresser à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 

P Alain Grandjean1

Le lien avant tout!

Bilan de ce temps suspendu: l’importance centrale du lien à l’élève. Sans lui pas de vrai enseignement. Retenir aussi que les branches secondaires sont essentielles et que de petits effectifs remplacent efficacement les grandes structures éclatées. Et si l’on osait une Ecole organisée selon un tournus de 5 demi-journées par petits groupes laissant le reste du temps pour du développement personnel sous toutes ses formes?!

 

Alain Grandjean

Directeur EP-CO-EPP, Saint-Maurice

 


 

P Amalia Terzidis

Sortons l'école de sa boîte!

Libérons, délivrons… l'école de ses (mauvaises) habitudes, de ses fiches par milliers, de ses classes aux portes fermées, de ses bancs, de ses rangs… Enseignons autrement, pour que tous les élèves apprennent vraiment!

Créons, adaptons-nous, collaborons, innovons, faisons moins, mais pensons mieux!

 

Amalia Terzidis

Groupe de recherche & de formation CreaInMotion – Créativité, Innovation, Emotions dans l'Education

Coordination des didactiques SHS – HEP-VS

Groupe de recherche 2CR2D en didactique de l'Histoire

 


 

P Daniele Perisset2

Elève ou enfant? Drôles de rôles

Est-on élève ou enfant, quand confiné à la maison? Parent ou enseignant, quand son enfant devient élève pendant les leçons? L’école a fait au mieux pour maintenir le fil des apprentissages, les parents aussi. Ambiguïtés et malentendus ont pu surgir. Ceci doit permettre de mieux redéfinir, ensemble, le contour des rôles complémentaires de chacun.

 

Danièle Périsset

Professeure à la Haute école pédagogique du Valais

 

Pour aller plus loin:

Un texte de Philippe Perrenoud (1987) à relire au temps du Covid-19: Ce que l'école fait aux familles: inventaire

Un texte d’Olivier Maulini (2020): L’école à la maison? ABC de pédagogie pour temps d’épidémie

 


 

P David Rey 

Ecole de A à @

Les périodes de crise sont souvent les terreaux d’évolutions importantes. L’école n’échappe pas à ce constat. Les projets vers le numérique ont subi un coup d’accélérateur indispensable au bon fonctionnement de notre école, mettant en évidence les compétences de chacun mais aussi les lacunes. Nous ne passerons pas de A à @ sans les étapes intermédiaires.

 

David Rey

Président de l’AVECO (Association valaisanne des enseignants du cycle d'orientation)

 


 

 P Nicolas Bressoud 

Ensemble, on est plus forts!1

1 Merci à Isabelle Bétrisey (HEP-VS) qui nous prête ce slogan

Depuis ce fameux 13 mars, j’ai vécu – pour de vrai – le contexte de certaines familles.

Dans un degré relationnel inédit. A 4 pattes pour faire des jeux symboliques, smartphone à la main. A 2 voix avec une maman, pour raconter le Petit Prince. Je n’avais jamais été si loin…

Et si on maintenait – pour de vrai – cette qualité de lien entre adultes?

 

Argumentaire (sous forme plus objective):

Le maintien de la relation pédagogique impose de nouveaux fonctionnements qui, ma foi, nous révèlent un champ de possibilités nouvelles. Le formalisme de la frontière école-famille s’estompe.

De retour sur les bancs de l’école, puissions-nous maintenir ces qualités relationnelles, cette authenticité des liens, cette confiance vécue. Ensemble!

 

Nicolas Bressoud

Enseignant spécialisé aux écoles primaires de Saint-Maurice

Formateur en gestion de classe à la HEP Valais

 

Pour aller plus loin:

Site enfance et Covid


 

P Sabine Mabilard Fazzari

Savoir et être

Collaborer et communiquer seraient mes priorités. Je favoriserais une vision globale de l’enfant en offrant différents chemins pour atteindre l’objectif. Les capacités transversales seraient prioritaires. Je mettrais l’accent sur la réflexion et la recherche de sens. Chacun développerait sa faculté d’adaptation, sa créativité et la recherche de solutions.

 

Sabine Mabillard Fazzari

Conseillère pédagogique à l’Office de l’enseignement spécialisé (OES), arrondissements III et VI


 

P Samuel Rohrbach

Pour une école humaniste, bis

La continuité pédagogique, rendue possible pendant ces semaines grâce aux multiples outils informatiques, a montré que dans l’enseignement rien ne peut remplacer le contact direct entre l’enseignante ou l’enseignant et les élèves. Le respect et l’attention à l’autre doivent plus que jamais prendre le contre-pied de certaines valeurs. L’école se doit d’être encore et toujours plus la porteuse de l’humanisme dans la construction des citoyennes et des citoyens d’aujourd’hui et de demain.

Samuel Rohrbach

Président du Syndicat des enseignants romands (SER), enseignant secondaire


 

P Vivian Epiney

Pour une école authentiquement «mythique»

Le coup de tonnerre du vendredi 13 (!) mars nous a proposé un challenge aussi stimulant qu’inédit. En mettant en œuvre un enseignement à distance de qualité, on saisit soudain la plus-value (voire la nécessité) des compétences informatiques authentiques. Continuons à utiliser les «MITIC» mines d'or découvertes ces dernières semaines, au service d’une formation de qualité.

 

Vivian Epiney

Enseignant 8H à Noës et créateur du Dico des Ados

 

Pour aller plus loin:

Dico des Ados


 

P Olivier Solioz

L’école différemment

La fermeture des écoles a accéléré l’utilisation du numérique et diminué la relation pédagogique. Au retour en classe, les liens humains seront tissés et feront le contrepoids nécessaire vis-à-vis des aménagements technologiques. Ces derniers permettront de nouvelles pratiques à garantir pour tous les élèves. Les liens (re)tissés entre les familles et les écoles sont un plus pour l’éducation des enfants. A tous les niveaux, des enseignements et des leçons seront à tirer de cette situation exceptionnelle.

 

Olivier Solioz

Président SPVal (Société pédagogique valaisanne), enseignant 6H Ardon

 

Pour aller plus loin:

Philippe Meirieu in «L’école d’après»… avec la pédagogie d’avant? (L’expresso/Café pédagogique, 17 avril 2020)

 


 

P Daphnee Constantin Raposo

Stopper. Epurer, puis s’élancer

Enseigner l’essentiel pour développer harmonieusement nos huit intelligences multiples. Et pour ne pas risquer de contenter du minimum un esprit paresseux, saupoudrer cela d’une bonne dose de curiosité afin d’inciter chacun à donner le maximum. Quand on veut, chercher est un plaisir, l’effort devient aventure et la quête débouche sur un trésor inestimable: le Savoir.

 

Daphnée Constantin Raposo

Enseignante 1-2H à Grimisuat et membre du Conseil de rédaction de Résonances

 


 

P Olivier Maradan

Formation générale: just do it!

Cette expérience de vie tronquée nous a prouvé la nécessité d’inclure aux apprentissages le self-contrôle de l’éducation à la santé, la solidarité et le respect mutuels, l’usage raisonné des médias et du numérique, une conscience aiguisée de la mondialisation et des interdépendances, ainsi que des savoir-faire quant à ses propres choix et projets. De quoi enfin booster la mise en œuvre de la Formation générale (FG) du Plan d’études romand (PER).

 

Olivier Maradan

Bureau de conseil et de communication dans le domaine de la formation et de l’organisation institutionnelle

www.faits-educatifs.ch/

 

Pour aller plus loin:

Blog d’Olivier Maradan sur le site du quotidien suisse Le Temps

Billet intitulé «Qu’ajouter aux programmes de l’école post- ou para-covidienne?»

 


 

P Emmanuelle Es Borrat

Chercheurs de sens!

Quel sens peuvent donner aux tâches scolaires via écran des jeunes seuls, alors que le monde est en tumulte? Les accompagner à être eux-mêmes des faiseurs de sens peu importe le contexte, voilà le défi. Comment? En les motivant à déployer leurs compétences dans une transversalité qui aille de la philosophie à la pratique, en passant par l’émotionnel. Sans perdre de vue POURQUOI ils le font…

Emmanuelle Es-Borrat

Enseignante ECCG (Ecole de commerce et de culture générale) Monthey

 


 

P Rene Pierre Clivaz

Au royaume du «prêt-à-penser»… trop souvent poli ment…

Le mouton a peur du loup... de mémoire de moutons

Le pasteur les rappelle le soir en criant au Loup

Fainéant menteur

Le mouton noir libérateur tente, autre vaine croyance, de révolutionner l’esprit moutonnier

Le chemin contraire à la route tracée est critiqué, jugé et même rejeté

La peur des loups reste…

… Pourtant c’est le berger qui mange les moutons

 

Remarques

  • Les moutons noirs d’une famille sont en fait des libérateurs de leur arbre généalogique (1).
  • Les noirs ont le même goût que les blancs.
  • Le Baron Noir confirme, ils sont pareils!

 

Ma recommandation?

Faire preuve d’optimisme réaliste (2, 3) avec notre pensée lente (4). La remise en question des priorités, des intérêts, des bénéficiaires réels souhaitée, ou «L’école d’après… avec la pédagogie d’avant?» (5).

 

Pour aller plus loin:

(1) Les moutons noirs…

(2) Optimisme intelligent

(3) Cinq clés pour cultiver l'optimisme intelligent

(4) Votre cerveau est-il trop rapide pour la science? (2e partie)

(5) Philippe Meirieu in «L’école d’après»… avec la pédagogie d’avant? (L’expresso/Café pédagogique, 17 avril 2020)

 


 

pdfPDF de l'article

Aller au haut