Liste des numéros enrichis

disponible sur app store   archives PDF 1854-20XX 

disponible sur google play vente en ligne au numéro

Pin It

 

Julia Colin  Nike Flury

 

cineculture

http://www.cineculture.ch/


 

De nombreuses initiatives, comme Cinec, e-media, Etincelles de culture, Roadmovie ou la Cinémathèque suisse pour n’en citer que quelques-unes, font la part belle au cinéma ou au cinéma itinérant en contexte scolaire, en proposant des projections et/ou mettant des dossiers pédagogiques à disposition des enseignants de la scolarité obligatoire et du secondaire 2. Une nouvelle offre de médiation culturelle cinématographique vient s’ajouter à celle existante, avec «Cinéculture – Cinéma à l’école», association qui œuvre depuis 10 ans en Suisse alémanique. Cette piste est toutefois largement complémentaire, puisqu’elle ajoute une coloration spécifique, avec des films suisses adaptés aux élèves pour des cours dispensés en français (langue 1) et en allemand (langue 2).

 


Parmi la palette de films sur le site dans sa version francophone, il y a des fictions et des documentaires alémaniques et romands.

Une offre via le site

Dès que les écoles et les salles de cinéma auront à nouveau ouvert leurs portes, les enseignants, via «Cinéculture – Cinéma à l’école», pourront inscrire les classes à des projections scolaires proposées ou réserver leur propre projection dans tous les cinémas de Suisse romande avec lesquels l’Association collabore. Via des rencontres organisées à l’issue des projections, avec par exemple la réalisatrice ou l’un des acteurs, les élèves pourront développer leur regard cinématographique et leur esprit critique. Ainsi que le soulignent Julia Colin et Nike Flury, toutes deux professeures d’allemand dans un gymnase à Nyon et directrices du Bureau romand de Cinéculture, le moment fort du lancement de leur projet sera la projection qui a été reportée du documentaire «Citoyen Nobel» de Stéphane Goël, retraçant le parcours de vie de Jacques Dubochet, prix Nobel suisse de chimie 2017.

Parmi la palette de films sélectionnés sur le site dans sa version francophone, il y a des fictions et des documentaires alémaniques et romands. Ainsi que le souligne Julia Colin, «certains documentaires alémaniques, en version sous-titrée, conviennent très bien pour des élèves qui apprennent l’allemand dans les cours de langue étrangère.» «Notre focus, c’est de mettre en avant le film suisse, avec de la documentation soit en français, soit en allemand, mais adaptée aux élèves de Suisse romande», complète Nike Flury. Les co-directrices du Bureau soulignent que l’un de leurs objectifs est de créer des ponts culturels à l’école entre la Romandie et la Suisse alémanique, via le cinéma.

 

Et des pistes pour la période de semi-confinement

En période de semi-confinement, enseignants et parents peuvent d’ores et déjà découvrir le site, avec sa palette de films conseillés, et utiliser le matériel pédagogique, en choisissant des films sortis il y a quelques années, comme Ma vie de Courgette ou Un juif pour l’exemple, téléchargeables en streaming sur internet.

L’inscription à la newsletter permet de suivre l’évolution de l’offre de films conseillés pour les élèves et de formations continues pour les enseignants.

 

Nadia Revaz



Plus aller plus loin...

world Le site de «Cinéculture – Cinéma à l’école»


 

pdf PDF de l'article

Derniers articles

Aller au haut