Liste des numéros enrichis

disponible sur app store   archives PDF 1854-20XX 

disponible sur google play vente en ligne au numéro

 Les métiers de demain via la presse

En complément au dossier paru en version papier

La consommation de nouveaux services et les nouveaux métiers

«Certains futurologues prédisent que l’on va remplacer le chômage par des rentes ou par un revenu universel, mais la vérité, c’est que l’on n’en sait rien. Des nouveaux métiers apparaîtront qui remplaceront les anciens très certainement, mais il est difficile de savoir lesquels. En raison des progrès technologiques rapides dans les TIC, nombreux sont ceux qui pensent que les métiers d’avenir auront une forte composante numérique. Mais on oublie que c’est souvent la consommation de nouveaux services qui détermine les nouveaux métiers, par exemple dans le social, le culturel ou la médecine de proximité.»

Interview de Giovanni Ferro-Luzzi, professeur d’économie à l’Université de Genève et à la Haute Ecole de gestion de Genève in PME Magazine, 29 août 2018

world Interview parue sur le site PME Magazine

 

Risques de dérives de l’intelligence artificielle

«Machines et humains peuvent donc collaborer “dans le domaine médical, tout comme pour la traduction en direct, les résultats sont impressionnants, confirme Hervé Bourlard. Les réseaux de neurones artificiels sont efficaces. Idem pour les voitures autonomes: l’IA embarquée génère nettement moins d’accidents que la conduite humaine”. Pour le directeur de l’Idiap, “il est faux de dire que la machine va prendre le dessus sur l’homme, c’est un leurre. Par contre, l’IA peut générer des comportements à risque car ses décisions ne seront pas bien documentées”.»

Et si l’intelligence artificielle était déjà hors de contrôle? In Le Temps 8 janvier 2018

world Interview parue sur le site Le Temps magazine

 

Non, le travail n’est pas en train de disparaître

«Le travail ne va pas se raréfier et encore moins disparaître dans les années à venir. Si la machine ne faisait que remplacer l’humain, il n’y aurait plus aujourd’hui que très peu de travail humain dans la production, qui serait déjà assurée par des robots et automates. Le risque de chômage technologique massif peut être écarté pour de multiples raisons.»

Non, le travail n’est pas en train de disparaître, Le Temps, 9 février 2017 (l’avis de Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation)

world Article par sur le site Le Temps magazine

 

La Suisse, terre d’innovation

«Sorte de Silicon Valley au cœur de l’Europe, la Suisse est une terre où l’entrepreneur se retrouve poussé à l’innovation, avance Philippe Vallat, directeur de Pilot Design.»

La Suisse, terrain de jeu privilégié des métiers de demain? in Le Temps, 26 février 2018

world Article paru sur le site Le Temps magazine

 

Le phénomène du slashing

«Chasseur de têtes et coach en développement de carrière chez Jobprofile à Lausanne, Leslie Eusebe relève cependant qu’au-delà des technologies, c’est tout l’écosystème du travail qui est aussi bouleversé par les changements socioculturels. «La notion de temps de travail disparaît, de même que celle de lieu de travail. L’organisation passe de hiérarchique à en réseau. Les compétences changent avec un travail plus morcelé à la tâche ou par projet.»

Admettons. Mais comment réconcilier cela avec l’absence de changement constaté par Avenir Suisse? D’abord, il y a quand même un changement significatif. Le nombre de personnes occupant plus d’un emploi a doublé en vingt ans pour atteindre 8%. En d’autres termes, ce qu’on appelle le «slashing» se développe.» A quels métiers faut-il se préparer? In Bilan, 8 décembre 2017

world Article paru sur le site Bilan magazine

 

Les métiers de demain en deux vidéos

Intelligence artificielle et éducation

«Dans son ouvrage intitulé “La Guerre des intelligences“, Laurent Alexandre s'attaque à l'intelligence artificielle (IA). Il aborde notamment les mutations qu'elle va provoquer dans nos modes de vie, et en particulier dans notre conception de l'éducation. Il dénonce également dans son ouvrage la naïveté et la passivité des pays européens face aux géants du Web qui s'emparent de l'intelligence artificielle.»

L'intelligence artificielle plus puissante que l'intelligence humaine ? #cadire 17.10.2017

 

Les robots, destructeurs d’emploi?

«Hyper-intelligents, dociles, jamais fatigués, ils effectuent des tâches de plus en plus complexes. Mais les robots sont soupçonnés de détruire plus d'emplois qu'ils n'en créent… Un reportage du magazine “Envoyé spécial”.»

Envoyé spécial. Robots le meilleur des mondes - 11 janvier 2018 (France 2)

Aller au haut